La Traversée des langages


(Groupement de pièces) à partir de 1995

 
La Traversée des Langages, regroupement de pièces écrites par Armand Gatti depuis 1995, a comme fil conducteur la résistance menée par Jean Cavaillès, à la croisée des langages de la science, de la philosophie, de la poésie (première approche avec Kepler, le langage nécessaire) . Ces pièces font appel, comme personnages, aux concepts mêmes que Cavaillès manipulait dans sa pratique d'intellectuel : les groupes mathématiques, les hypothèses de travail, les axiomes... Nous sommes très loin de la reconstitution historique qui « enferme l'homme dans sa fiche d'état civil » et, comme l'a écrit Armand Gatti pour Buenaventura Durruti, « nous ne cherchons pas à connaître la couleur de ses yeux, mais comment changent les choses après qu'il y ait posé le regard ».
 
Avril 2011 à fin 2012 : Exposition de Stéphane Gatti La Traversée des langages,  à La Maison de l'arbre - La Parole errante, Montreuil. Production La Parole errante.
 
En janvier 2012, parution de 13 pièces de La Traversée des Langages aux éditions Verdier avec 4 textes en préfaces et un poème.
 

Dans l'édition :

En introduction, 4 textes :
1) Gomorrhe
2) Les Portes intérieures
3) Révolution culturelle, nous voilà !
4) Distribution 
 
un poème:
- Didascalie se promenant seule dans un théâtre vide

13 pièces :

1) Incertitudes du féminin et du masculin devenant chant des oiseaux du Graal pour l'entrée des groupes (d'Évariste Galois) dans le langage dramatique
2) Incertitudes de Werner Heisenberg. Feuilles de brouillon pour recueillir les larmes des cathédrales dans la tempête et dire Jean Cavaillès sur une aire de jeu (NB : mise en scène à Genève en 1999)
3) La Résistance (42-44). Mot chien qui sur les échelles de la Bible aboie
4) Possibilité de la symétrie virtuelle se cherchant à travers les mathématiques selon les groupes de la dernière nuit  d'Evariste Galois
5) Possibilité du spectateur (venu du calcul des probables) sous forme de possibilité de la possibilité. (Entracte errant de miroirs brisés)
6) Rosier blanc du cimetière d'Arras. Rencontre de symétries sur des vitraux où Evariste Galois et Jean Cavaillès en couleurs l'un de l'autre sont ressortissants d'une même étoile du matin
7) Résistance et cathédrale en tant qu'idéogrammes traduits d'une écriture symétrique battant des ailes dans les tempêtes de l'histoire
8) Mystères de la géométrie survivante du colloque d'Erlangen  - et leurs figures tracées (entre autres) par les femmes en noir de Tarnac
9) Les Oscillations de Pythagore lorsqu'elles deviennent possibilités contradictoires d'opéra - selon les instruments de musique, en tant qu'agrandissement du corps humain   
       - selon la mathématique travestie, en fête  
       - selon les harmoniques fantômes qui naissent de l'oreille ;  l'oreille pouvant aussi fabriquer des sons qui n'existent pas

10) Les Oscillations de Pythagore en quête du masque de Dionysos
11) Résistance, selon les mots lorsque les mots se doivent tapis volants des cinq derviches quantiques
     - diffraction
     - interférences - stationnarité - effet tunnel
     - et les trois jumeaux
     (délocalisation - indiscernabilité - mise en place)

12) Dialogues des cendres de la synagogue de Strasbourg avec celles de l'église d'Oradour lorsqu'elles fleurissent, jardins de la Rose blanche
13) Possibilité du rayonnement fossile pour que la Rose blanche soit sur les murs du pentagone d'Arras  le sourire des mots de Goethe .

=>D'autres pièces n'ont pas été éditées  : 

1)  Titre et didascalie : L'inconnu N° 5 du Pentagone des fusillés d'Arras en interactions d'opéras possibles portés sur une aire de jeu, par personnages virtuels, particulaires, axiomatiques à la recherche du langage unitaire qui pourrait les NOMMER
2) Possibilité de Gargamelle et ses écrans conçue comme personnage et des écritures infinies, mais turbulentes de la recherche nucléaire face aux problèmes des sous-titres sur une aire de jeu
3)  Bizutage, au carrefour des langages, des notions de IN et de OFF pour restituer, sur une aire de jeu, l’église de TREHOTENTENC, aux portes qui ne s’ouvrent que de l’intérieur
4) Interférence, et (ou) diffraction ? “Il faut savoir tirer l’épée”. Les mots du philosophe lorsqu’ils provoquent les mises en écritures de l’histoire de France selon Jean Cavaillès. Au dénouement le dénaturant langage à initiales : P.T.T. - en proie aux métaphores de ses tampons
 
 
Pièces jouées :
 
En 1999, Incertitudes de Werner Heisenberg. Feuilles de brouillon pour recueillir les larmes des cathédrales dans la tempête et dire Jean Cavaillès sur une aire de jeu. Texte et mise en scène d’Armand Gatti. Musique de Jean-Paul Olive et Pierre-Henri Bardel. Maître de chant Sarah Franco Ferrer. Scénographie de Stéphane Gatti. Travail présenté à Genève, dans les anciens locaux industriels de la S.I.P., dans le cadre d’un stage d’insertion organisé par l’AVAG, avec le soutien du Théâtre Saint-Gervais, les 3, 4, 5 juillet 1999. La pièce est éditée en 2012 dans La Traversée des Langages.
 
En 2003, Le Couteau d’Evariste Galois avec lequel Dedekind fait exister la droite en mathématiques, ce soir traits d’Hexagrammes à la recherche du livre des mutations ( Premier titre : Eventualité de la géométrie survivante du Colloque d’Erlangen, écrit en 1998 ), Texte écrit et mis en scène par Armand Gatti, assisté d’Emmanuel Deleage, au Théâtre Universitaire de Franche Comté à Besançon, avec la participation de centre Jacques Petit et La Parole errante. Travail mené durant les mois de juillet et août avec des étudiants français et étrangers, représentations publiques les 28, 29, 30, août 2003 au gymnase Fontaine Ecu à Besançon. La pièce est éditée en 2006 aux éditions Verdier.

En 2006, Les Oscillations de Pythagore en quête du masque de Dionysos.
(Premier titre : Possibilités contradictoires d’opéra : -selon les instruments de musique, en tant qu’agrandissement du corps humain ; - selon la mathématique travestie, en fête ; - selon les harmoniques fantômes qui naissent de l’oreille ; l’oreille pouvant aussi fabriquer des sons qui n’existent pas). Texte et écrit et mis en scène par Armand Gatti. Assistants d'Emmanuel Deleage, Matthieu Aubert. Kung Fu: Frédéric Cressel. Maître de chant : Sarah Franco-Ferrer. Travail mené durant les mois de juillet et août avec des étudiants français et étrangers, représentations publiques les 27, 28, 29, 30, août 2006 aux anciennes cuisines de la Maison de santé de Ville-Evrard. . Les deux pièces est éditée en 2012 dans La Traversée des Langages.
 
Michel Séonnet, « Siècle 21 », n°22, printemps-été 2013 :
« Incertitudes. Symétries. Sortie des catégories figées de temps et d’espace. Ondes pouvant être aussi bien des particules, et inversement. Ainsi [Gatti] va-t-il écrire autour de la figure de l’épistémologue et Résistant Jean Cavaillès fusillé au pentagone d’Arras les quatorze pièces de La Traversée des langages dont chaque titre est un poème (quantique) (...) Chaque pièce est le lieu d’une empoignade qui ne s’interdit plus rien entre toutes les figures tutélaires de son œuvre et les langages (idéogrammes, kabbale, physique quantique) qui lui permettent de dialoguer avec elles. (…) Un Indien maya peut dialoguer avec le maquis de la Berbeyrolle qui lui-même s’ouvre à la verticalité des châteaux cathares et aux bas-reliefs des cathédrales devant lesquels Cavaillès donnait ses rendez-vous de Résistance. (…) La circulation devient générale et virtuellement infinie puisque chacune des pièces de "La Traversée des langages" reprend à nouveau frais le matériau de la précédente. (…) C’est là ce qui s’appelle Révolution au moment où elle migre de l’Histoire dans laquelle nous l’avons attendue à l’Univers auquel elle nous fait accéder et dans lequel ce qui fut mis en cendres, ce qui ne put avoir lieu, "vivra avec toutes les richesses et les misères de nos mots à la manière des étoiles dans le ciel, la nuit, moment privilégié de la rencontre du masculin et du féminin lorsque nous l’appelons Amour." »



 
La Traversée des langages  
Pièce - Texte
Auteur : Armand Gatti
Date : 2012
Éditeur : France, Lagrasse : Verdier.
Description matérielle : 1295 p. : couv. ill. ; 22 cm.
Numéro de notice : LPE-FAG-ED/0154
 
 
Hypothèses de travail pour entrer dans La Traversée des langages d'Armand Gatti
Catalogue d’exposition
Dirigé par : Stéphane Gatti.
Date : 2012
Éditeur : France, Montreuil : La Parole errante
Description matérielle : 392 p. ;  ill. en n&b ; 20, 5 cm.
Numéro de notice : LPE-FAG-ED/0169
Catalogue de l’exposition,  La Traversée des langages réalisée par Stéphane Gatti. Cette exposition a eu lieue à La Parole errante à La Maison de l’arbre, Montreuil, du 27 avril 2011 à fin 2012.
Télécharger l’Avant-Propos et le sommaire.
 
 
AG Cahiers Armand Gatti n° 3 : La Traversée des langages
Revue
Direction de la publication : Jean-Jacques Hocquard ; Direction de la rédaction : Catherine Brun, Olivier Neveux. Auteurs : voir sommaire.
Date : 2012/12
Editeur : France, Montreuil : La Parole errante
Description matérielle :  284 p. ; 24 cm.
Notes : Revue annuelle. 3ème numéro.
Numéro de notice : LPE-FAG-ED/ 0167
Sommaire :
4 Editorial Catherine Brun et Olivier Neveux AG, Cahiers Armand Gatti
Etudes

8 Olivier Neveux La Traversée des langages, une présentation
44 Catherine Rohner Ce qu’il reste du personnage
80 Elodie Chamauret Pour une poétique de l’acteur dans La Traversée des langages
100 Francis Bailly A propos des rapports de Gatti et de la science
112 Heinz Neumann-Riegner Trajectivez-vous – Passage en pays quantique
144 Nathanaële Chatelain Cette poésie qui crisse comme la neige dans les urgences de l’époque
168 Jean-Marie Clairambault La bataille d’Hernani (bis)
188 Nathanaële Chatelain et Stéphane Gatti Bâtir une cathédrale à la Résistance
216 Noémie Beauvallet, Morgane Naas, Rhéa Claire Pachoki, Lorraine Wiss Science et Résistance battant des ailes…
Actualités
244 Jacques André Armand Gatti, agent de devenir au carrefour d’une nuit
250 Sylvain Dreyer Journée d’études, Armand Gatti en Amérique(s)
252 Olivier Neveux Rosa Collective
260 La promotion « Armand Gatti » de l’Ensatt
Archives
263 Catherine Brun La création du Crapaud-Buffle
272 Droit de réponse
------------------
274-284 Documentation Chronologie-publications / Archives sonores et visuelles / Biographie des auteurs / Repères iconographiques / Informations

 
01- Le Quetzal, 1956 02- Le Poisson noir, 1958 03- Le Crapaud-Buffle, 1959 04- La Vie imaginaire de l’éboueur Auguste G., 1959 05- L'Enfant-rat, 1959 06- Le Voyage du grand Tchou, 1960 07- La Deuxième Existence du camp de Tatenberg , 1962 08- Chroniques d'une planète provisoire, 1962 09- Chant public devant deux chaises électriques, 1964 10- La Passion du Général Franco (La Passion en violet, jaune et rouge), 1965 11- Notre tranchée de chaque jour, 1966 12- Un Homme seul, 1966 13- V comme Vietnam, 1967 14 - La Cigogne, 1967 15- Les Treize soleils de la rue Saint-Blaise, 1968 16- La Naissance, 1968 17- Les Hauts plateaux : Cinq leçons à la recherche du Vietnam pour une lycéenne de mai, 1968 18- La Machine excavatrice pour entrer dans le plan de défrichement de la colonne d’invasion Che Guevara, 1968 19- Ne pas perdre de temps sur un titre Que mettez-vous à la place ? Une rose blanche, 1968 20- La Journée d'une infirmière ou pourquoi les animaux domestiques ? 1968 21- Interdit au plus de trente ans, 1969 22- L’Interdiction, ou Petite Histoire de l’interdiction d’une pièce qui devait être représentée en violet, jaune et rouge, dans un théâtre national, 1969 23- Le Chat sauvage, 1970 24- Rosa Collective, 1971 25- La Colonne Durruti, 1972 26- La Passion du général Franco par les émigrés eux-mêmes, 1972 27- L'Arche d'Adelin, 1972-1973 28- Quatre shizophrénies à la recherche d'un pays dont l'existence est contestée, 1974 29- La Tribu des Carcanas en guerre contre quoi ? 1974 30 - La Moitié du ciel et nous, 1975 31- Le Joint, 1975 32- Le Cheval qui se suicide par le feu, 1977 33- Le Labyrinthe, 1982 34- Le Labyrinthe tel qu'il a été écrit par les habitants de l'histoire de Derry, 1982 35- Retour à la douleur de tous : la route de Zacapa, 1983 36- La Crucifixion métisse, 1983 37- Nous ne sommes pas des personnages historiques, 1984 38- Le Dernier maquis, 1985 39- Opéra avec titre long, 1986 40- Les Arches de Noé, 1986-1987 41- Le Passage des oiseaux dans le ciel, 1986-1987 42- Les sept possibilités du train 713 en partance d'Auschwitz , 1987 43- Le Chant d'amour des alphabets d'Auschwitz, 1988 44- Nous, Révolution aux bras nus, 1988 45- Les Combats du jour et de la nuit à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, 1989 46- Le Cinécadre de l'esplanade Loreto reconstitué à Marseille pour la grande parade des pays de l'Est, 1990 47- Ces empereurs aux ombrelles trouées, 1991 48- Adam quoi ?, 1993 49- Kepler, la langage nécessaire / Nous avons l'art, afin de ne pas mourir de la vérité. Frédéric Nietzsche, 1994-1995 50 - La Traversée des langages (Groupement de pièces) à partir de 1995 51- L’Inconnu N°5 du fossé des fusillés du pentagone d’Arras, 1995-1997 52- Premier voyage en langue maya, 1997-1998 53- Les Oscillations de Pythagore en quête du masque de Dionysos, 1998 54- Premier voyage en langue maya avec surréalistes à bord = Deuxième voyage en langue maya avec surréalistes à bord 1998-1999 55- Incertitudes de Werner Heisenberg : Feuilles de brouillon pour recueillir les larmes des cathédrales dans la tempête et dire Jean Cavaillès sur une aire de jeu, 1998-1999 56 - Incertitudes de la mécanique quantique devenant chant des oiseaux du Graal pour l’entrée des groupes (de Galois) dans le langage dramatique, 2000 57- Le Couteau-toast d'Evariste Galois, 2003

Site généré avec LoGz(B) 2005 by Loz http://www.logz.org, Copyleft Licence Art Libre | site map
nombre de requêtes 11