Le Poisson noir
1958

Première pièce de théâtre de l'auteur qui est publiée (Editions du Seuil, 1958).

Récompensée en 1959 par le prix Fénéon.
 
1964 : Le Poisson noir, le 30 octobre au Théâtre Daniel Sorano à Toulouse.
Mise en scène : Armand Gatti et Jean-Marie Lancelot. Scénographie : Hubert Monloup. Direction musicale : Louis Auriacombe. Musique : William Bukovy. Collaboration artistique : Georges Ser, Jean Juillac, Pierrette Escourrou. Production : Grenier de Toulouse.

1966 : Der schwarze Fisch (Le Poisson noir), le 25 mars au Städtische Bühnen à Francfort-sur-le Main.  Mise en scène d’Harry Buckwitz.

Alexandre Vialatte, « La Montagne », 1959 :
« Armand Gatti est shakespearien, et claudélien ; il crée, il invente, il fermente. Il grouille et il fourmille ; si on pose le pied dessus, il sort du lui-même de partout ; ça va, ça vient, ça s’entrecroise. Il a un talent survolté ; quand on passe le peigne dedans, il en sort des étincelles bleues. Comme d’un tricot en rovilon. (…) Son "Poisson noir" est une chose très belle et très nouvelle, "musclée comme un jarret de taureau", qui fait peur comme fit peur Claudel ; un drame chinois, un cauchemar de Mongol, qui mêle l’histoire et la mythologie, un singe ministre avec des femmes à tête de cheval, le combat du singe et du tigre, un homme à tête de poisson noir et un poisson noir à tête d’homme. Je passe sur une montagne entière qui est coupable de quelque crime et que le tyran fait peindre en "couleur condamnée", de haut en bas, comme Xerxès faisait battre la mer de chaînes. Logiquement, ce sera le succès de cet hiver si le public a l’âme shakespearienne. »
 
Armand Gatti, « Les Lettres françaises », octobre 1964 :
« C’est l’histoire de la naissance d’une nation, la Chine. La pièce met en scène l’empereur T’sin Che Houang-Ti qui unifia le Céleste empire au IIIe siècle avant notre ère. Il le fit en détruisant toute trace du passé, afin que le poids de ce passé ne gêne pas l’édification de l’avenir. Il fit notamment brûler tous les livres, ce qui provoqua la révolte des lettrés, scrupuleux comme tous les lettrés, n’est-ce pas ? T’sin, bien sûr, liquida les lettrés. Quand il eut achevé la Grande Muraille et parachevé ses conquêtes, il voulut devenir un "homme vrai" : il partit à la recherche du fabuleux Poisson noir, qui passait pour conférer l’immortalité. Quand il le trouva, il le tua et mourut le jour même. »


La pièce



 

Le Poisson noir
Pièce
Auteur : Armand Gatti.
Date : 1958
Éditeur : France, Paris : Le Seuil.
Description matérielle : 159 p. ; couv. ill. : 18 cm.
Notes : Coll. « Théâtre ».
Numéro de notice : LPE-FAG-ED/0033

Der Schwarze fisch
= Le Poisson noir

Pièce - Traduction
Auteur : Armand Gatti ; Traducteur : Walter Maria Guggenheimer.
Date : 1962
Éditeur : Allemagne, Frankfurt am Main : S. Fischer Verlag.
Description matérielle : 244 p. ; 14 cm.
Numéro de notice : LPE-FAG-IMP/0347

Le Poisson noir
Pièce In : Les Œuvres Théâtrales, Tome I.
Auteur : Armand Gatti ; Présentation : Michel Séonnet.
Date : 1991
Éditeur : France, Lagrasse : Verdier.
Description matérielle : [3 vol.] 1362, 1324, 1420 p. : couv. ill. ; 23 cm.
Numéro de notice : LPE-FAG-ED/0003


Le Poisson noir
Pièce
Auteur : Armand Gatti.
Date : 2009
Éditeur : France, Lagrasse : Verdier.
Description matérielle : 264 p. ; 18 cm.
Collection : Verdier poche : Théâtre.
Notes : En compilation avec  Un Homme seul.
Numéro de notice : LPE-FAG-ED/0122

 

Documents relatifs à la publication


 

Panorama de presse sur la publication de la pièce Le Poisson noir aux éditions du Seuil
Article
Date : 1958/09
© : D.R.
Numéro de notice : LPE-FAG-PRE/0032
Panorama de presse sur la publication de la pièce Le Poisson noir aux éditions du Seuil en 1958.
Articles et annonces issus de : La Correspondance de presse, La libre Belgique, Les Lettres Françaises, Phare Dimanche, l’Union, Bulletin Critique du Livre français, Paris Normandie, Métropole, Libération, La nouvelle revue française, Aurore, Le Figaro, Combat, Le soir, La Flandre Libérale, Cévennes, Nouvelles littéraires.

Une leçon de politesse chinoise
Article In Revue : Les Lettres Nouvelles, n°14.
Auteur : Raymonde Temkine.
Date : 1959/06
Publication : France, Paris : Les Lettres Nouvelles.
Description matérielle : 53 p. ; 24 cm.
Numéro de notice : LPE-FAG-IMP/0563
p. 10 –11.

La représentation de la pièce de théâtre au Grenier de  Toulouse, 1964


 
  Lot de photographies de la pièce de théâtre Le Poisson noir, Théâtre Daniel Sorano, Toulouse.
Représentation
Photographe : Pierre Chaussat.
Date : 1964/10/30
© : France, Montreuil : La Parole errante.
Description matérielle : Pochette de 10 tirages sur support papier - 316 photographies sur planches contacts - 285 négatifs : n&b.
Numéro de notice : LPE-FAG-IF/0059
Mise en scène Armand Gatti.

Représentation de la pièce  Le Poisson noir :  Théâtre Daniel Sorano 1964
Programme
Auteur : Théâtre Daniel Sorano.
Date : 1964/10/30
Publication : France, Toulouse : Théâtre Daniel Sorano.
Description matérielle : 8 p. : ill. n&b. ; 31 cm.
Notes : Document incomplet : il manque les 3 premières pages.
Numéro de notice : LPE-FAG-IMP/0625
Présentation de la pièce jouée à Toulouse le 30 octobre 1964, mise en scène par Armand Gatti.

 

 
01- Le Quetzal, 1956 02- Le Poisson noir, 1958 03- Le Crapaud-Buffle, 1959 04- La Vie imaginaire de l’éboueur Auguste G., 1959 05- L'Enfant-rat, 1959 06- Le Voyage du grand Tchou, 1960 07- La Deuxième Existence du camp de Tatenberg , 1962 08- Chroniques d'une planète provisoire, 1962 09- Chant public devant deux chaises électriques, 1964 10- La Passion du Général Franco (La Passion en violet, jaune et rouge), 1965 11- Notre tranchée de chaque jour, 1966 12- Un Homme seul, 1966 13- V comme Vietnam, 1967 14 - La Cigogne, 1967 15- Les Treize soleils de la rue Saint-Blaise, 1968 16- La Naissance, 1968 17- Les Hauts plateaux : Cinq leçons à la recherche du Vietnam pour une lycéenne de mai, 1968 18- La Machine excavatrice pour entrer dans le plan de défrichement de la colonne d’invasion Che Guevara, 1968 19- Ne pas perdre de temps sur un titre Que mettez-vous à la place ? Une rose blanche, 1968 20- La Journée d'une infirmière ou pourquoi les animaux domestiques ? 1968 21- Interdit au plus de trente ans, 1969 22- L’Interdiction, ou Petite Histoire de l’interdiction d’une pièce qui devait être représentée en violet, jaune et rouge, dans un théâtre national, 1969 23- Le Chat sauvage, 1970 24- Rosa Collective, 1971 25- La Colonne Durruti, 1972 26- La Passion du général Franco par les émigrés eux-mêmes, 1972 27- L'Arche d'Adelin, 1972-1973 28- Quatre shizophrénies à la recherche d'un pays dont l'existence est contestée, 1974 29- La Tribu des Carcanas en guerre contre quoi ? 1974 30 - La Moitié du ciel et nous, 1975 31- Le Joint, 1975 32- Le Cheval qui se suicide par le feu, 1977 33- Le Labyrinthe, 1982 34- Le Labyrinthe tel qu'il a été écrit par les habitants de l'histoire de Derry, 1982 35- Retour à la douleur de tous : la route de Zacapa, 1983 36- La Crucifixion métisse, 1983 37- Nous ne sommes pas des personnages historiques, 1984 38- Le Dernier maquis, 1985 39- Opéra avec titre long, 1986 40- Les Arches de Noé, 1986-1987 41- Le Passage des oiseaux dans le ciel, 1986-1987 42- Les sept possibilités du train 713 en partance d'Auschwitz , 1987 43- Le Chant d'amour des alphabets d'Auschwitz, 1988 44- Nous, Révolution aux bras nus, 1988 45- Les Combats du jour et de la nuit à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, 1989 46- Le Cinécadre de l'esplanade Loreto reconstitué à Marseille pour la grande parade des pays de l'Est, 1990 47- Ces empereurs aux ombrelles trouées, 1991 48- Adam quoi ?, 1993 49- Kepler, la langage nécessaire / Nous avons l'art, afin de ne pas mourir de la vérité. Frédéric Nietzsche, 1994-1995 50 - La Traversée des langages (Groupement de pièces) à partir de 1995 51- L’Inconnu N°5 du fossé des fusillés du pentagone d’Arras, 1995-1997 52- Premier voyage en langue maya, 1997-1998 53- Les Oscillations de Pythagore en quête du masque de Dionysos, 1998 54- Premier voyage en langue maya avec surréalistes à bord = Deuxième voyage en langue maya avec surréalistes à bord 1998-1999 55- Incertitudes de Werner Heisenberg : Feuilles de brouillon pour recueillir les larmes des cathédrales dans la tempête et dire Jean Cavaillès sur une aire de jeu, 1998-1999 56 - Incertitudes de la mécanique quantique devenant chant des oiseaux du Graal pour l’entrée des groupes (de Galois) dans le langage dramatique, 2000 57- Le Couteau-toast d'Evariste Galois, 2003

Site généré avec LoGz(B) 2005 by Loz http://www.logz.org, Copyleft Licence Art Libre | site map
nombre de requêtes 11